-----------------------------------------------------------------) ) ) ))))) vers le lecteur audio / sounds to listen ((((( ( ( (-------------------------------------------------------------

Installations Sonores

2017: Cellule
maquette de plus d'un metre de diametre représentant une partie de la structure auto-tenue destinée à Nancay. aluminium et cables, équipé de cellules piezos électriques qui diffusent des sons de la clairiere de l'observatoire, se mêlant aux sons d'étoiles des autres structures d'Harmonie des Spheres, les magnemis et installations interactives.

2015-2017: serie MAGNEMI



Tournant le dos a la terre, on s'élève, on se tourne vers ce que l'on croit être l'avenir. En fait nous nous élevons vers le passé. 
La lumière allant plus vite que le reste, plus nous pouvons regarder loin, plus nous voyons ce qui s'est déroulé il y a longtemps, avant même que les événements qui nous amènent n'arrivent. 
Plus la prospection s'éloigne, plus nous en apprenons sur nous même en éloignant notre regard, tel est le postulat d'un télescope. 
Nous pourrions aussi voir notre terre, en nous penchant, pour regarder et comprendre notre histoire: celle sous nos pieds, l'accumulation des sédiments bien sur, les couches constituant le dépôt des poussières du ciel.


Image difficile a capter, imperceptible car on a beau se pencher, faire le point, nous ne pouvons nous rendre compte de cet événement infime.


Alors combinons les deux visions puisque l'on finit toujours par voir le passé surgir à nous, du haut comme du bas: plaçons un miroir et regardons le ciel face contre terre. 
L'observation des étoiles est un aller-retour du regard, une dispersion de l'image après un événement, croisé par un regard convergeant vers la source de celui-ci. 
L'immersion est possible avec cette installation; elle nous permet de regarder le ciel, les astres, tout en les entendant. 
Car c'est le support même qui réfléchit la lumière et nous parle, donne de la voix aux objets animés de l'univers. 

Par l'entremise d'une traduction de signaux reçus par des antennes du centre d'observation des étoiles de Nançay, un dispositif électromagnétique fait vibrer la surface réfléchissante, faisant dans le même temps passer un message, celui de ce qui s'est déroulé il y a bien longtemps, et le troublant durant cette action, en brouillant le message, fidèle à l'idée que l'on peut avoir du souvenir qui s'efface.
texte de presentation pour l'exposition elektropixel de Nantes, ile des machines




MAGNEMI 1




un support portant a 20cm du sol un transducteur sur lequel un support circulaire réfléchissant est posé tourné vers le ciel. un lecteur numérique envoie des sons qui sont les traductions de fréquences de révolutions d'étoiles mettant le miroir en vibration.


cette création est issue d'un travail de recherche mené en juin 2015 à Oudeis - Le Vigan, dans le cadre d'une collaboration avec le plasticien Cyrille Courte pour son projet de construction d'une géode sur l'observatoire de Nancay.



Elle a été présentée en Aout 2015 au festival nantais Electropixel, dans les nefs de "l'île des machines" et au festival Traces à Meslay.















MAGNEMI 2


se presente sous la forme d'un canon a sons et est adapté aux configurations hautes comme une cage d'escalier, une cour interieure: la colonne diffuse verticalement des murmures...
video
ci-dessus un prototype diffuseur réalisé en juillet 2015.


MAGNEMI 3

est un dispositif en coupole, realisé en moulage platre lors d'essais preparatoires, la forme definitive est une demi sphère sur laquelle seront moulés des micros contacts. installés dans un emplacement public, des sphères donnent à entendre des ambiances urbaines, afin de donner aux passants un autre regard sur leur environnement.
 
Magnemi 4
est une forme en quasi lévitation d'un cosmos portant de petites planètes représentées par de la limaille qui se dresse et se déplace aux sons des étoiles dans un montage évolutif. elle finissent toujours par glisser au-delà des limites pour se perdre dans les confins.
 

Magnemi 6
est de par l'aspect concentrique, plongeant, en forme de vortex, une perception sonorisée de trou noir, diffusant des sons transcrit de mouvements et d'événements observés par les astrophysiciens. conçu en contre plongée, les visiteurs sont invités a s'asseoir sur des transats au coeur d'une installation de rideaux noirs.
 


 Orchestre d'enceintes:2013
collaboration avec le plasticien Christophe Moreau d'une enceinte sphérique puis d'une multiplicité d'éléments mobiliers résonnants

 recherche d'assemblage
schema de modelisation
formes choisies à decouper

















COSMIK VIBRATION - 2015

Réalisée en collaboration avec Cyrille Courte, cette installation diffuse un montage de "sons de l'espace". en bois et materiaux composite, c'est un essai de mise en résonance dans le cadre de la préparation de la géode du projet NenufAR de Nancay (tout comme les Magnemis).

 shema preparatoire de Cyrille Courte


PORTRAITS D'OBJETS, en collaboration avec la photographe Sophie Carles, 
2012, exposition a st pierre le puellier

EMME-TRON, installation sonore d'écoute d'archives et de d'interventions à bourges à l'occasion des 30 ans d'Emmetrop, 2014